Pendant le weekend

B2TS Saint Louis II-2

 

 

 

hein oui ?

parfois, ces portraits sont trop beaux – une attitude, un sourire seulement – comme ils sont, dans les rues

tout le contraire, le parfait antidote à nos journées de réclusion pour mimer le soutient à la population mais surtout la presque parfaite impuissance de ce « néolibéralisme » incarné ici par micron ducon censuré le président de cette république – à part peut-être madame Thatcher, à part peut-être monsieur Reagan – face à rien – les coups de menton, les coups de matraque (on commande des lacrymogènes, quand même, à Beauvau, comme on y commande des drones – les affaires reprennent ? – le prochain est à l’intérieur…

celui-là on l’avait déjà croisé – j’ai vu qu’en Inde l’immonde fait appel à la magie (c’est à ne pas croire) (c’est peut-être faux) (Narandra Mori tu vois qui) – non, la beauté, rechercher l’espérance

on serait quoi sans amour ? vas-y, raconte…

debout, droits et propres sur eux (sauf les éternels assis) : aujourd’hui (c’est dimanche, qu’il vous soit bon comme les autres jours et comme les autres jours, ne cessez pas de vous battre) (jamais) les images du retour à la rue ont une belle dimension.

Et puis aujourd’hui a lieu le « procès » de Fariba Adelkhah

enseignante chercheuse en anthropologie, emprisonnée en Iran pour rien – pour ne pas l’oublier, ces images en spéciale dédicace.

Share

3 Comments

    On se demande si en ville , sur les même murs hospitaliers, on n’aurait pas besoin de photos de campagne : arbres de toutes sortes, riants ou pleureurs (seuls ou saules), chênes ou bouleaux comme dans certains films russes…

    Bon dimanche à l’air pur (qui le devient à Paris aussi).. 🙂

  • pour les commandes de Beauvau il faut bien qu’ils se préparent au moment où ils vont nous relâcher (enfin sauf les vieux)

    pour le « procès » (ne savais pas que c’était maintenant) on peut tout craindre de ce mauvais théâtre, avec peu de chances malheureusement de se tromper

  • @Dominique Hasselmann : bon dimanche itou
    @brigitte celerier : l’avocat indique un verdict dans une semaine…
    Merci de passer.

Laisser un commentaire