Pendant le weekend

1875 Vendredi 30 Juillet 2021

 

(revoilà les drones de la loi sécurité scélérate – on a déjà donné mon vieux – formidable essor du numérique et des laboratoires: c’est beau, c’est grand et c’est opportuniste pragmatique civique : c’est ce qu’on appelle la flexibilité – que demande le peuple ?) café TEC

ménager (dormi quatre heures, retour aux réalités – du côté du travail : rien – on a rempli les cases de son coffre-fort (ça y va (fort) : à renouveler tous les 4 mois : la vigilance et la conformité fiscale, tu le crois ? on attend) (ça bougeotte ça administre ça donne des gages – photos de relevés bancaires, copies de bon de commande, de factures etc. : deux bonnes heures de recherche…) longue promenade sur les quais – à Odéon

sur la statue de Danton (le point est aux reflets…) – à Châtelet

l’ami de 52 ans bientôt en a terminé (trente trois séances plus trois autres) il est loin (la plus grande tristesse me vient de sa fille : j’agonis l’inquiétude mais ce genre de silence me fait quand même peur) (et me blesse) il y a quelque chose avec les photos sur ce blog (elles ne se centrent plus – défaut, erreur de manipulation case non cochée, qu’en sais-je) ces deux spécimens dans la même vitrine (mais à gauche de l’entrée) que le quadrige repéré par l’Employée ces jours-ci: les deux pattes de celui de gauche m’attendrissent

(ah ça va mieux mais les reflets, cette plaie – ainsi que les boxeurs pour leur droite, je soigne mon cadre – il y avait les Rita Mitsouko dans le film sous le lien je me souviens ) #379 – ça travaille l’alphathèque (95 contributions quand même) (non mais sinon, ça va – fini la 6)

je vais faire du café

Share

Laisser un commentaire