Pendant le weekend

1250 Vendredi 15 novembre

 

 

 

sept mois qu’elle a brûlé – les travaux continuent

en bus (tandis qu’un vieux militaire éructe – lien vers Métronomiques)

je crois bien que le parvis est toujours interdit – ça bosse, c’est plombé – j’ai croisé un cahier perdu (mauve, tranche verte, boulevard Saint-Germain), il était appuyé là, sans doute sauvé par une personne attentionnée

mais je ne suis pas allé le chercher  – un peu de travail dans la rue (fibropticiens je crois bien)

rentré au travail – sans y parvenir – continuer quand même (mais quelle difficulté, c’est la dernière année c’est pour ça) – lecture mais j’ai manqué la séance de Joker (pas sûr que je parvienne à y aller – on verra bien) (mais pour « J’accuse » ? pour le Costa-Gavras ? on ira peut-être – le « Hors norme » c’est à peu près sûr) (écriture aussi)

 

Share

2 Comments

    Oui, cette cathédrale livrée à un soudard, choisi par Sa Majesté. On imagine la suite que Victor Hugo aurait donnée, s’il était notre contemporain, à son implacable « Napoléon le Petit » !

    Je doute que le « quinquennat » désigné pour la « reconstruction, plus belle qu’avant » (sic) de Notre-Dame de Paris suffise : celui qui est assis actuellement sur son trône élyséen pourra toujours suivre dans quelques années les épisodes du chantier sur son large écran plat, allongé sur un canapé Roche-Bobois dans sa résidence d’Amiens.

  • un jeune imbécile ayant nommé un vieil imbécile aux architectes de résister malgré les insultes (de tout coeur avec eux)

Laisser un commentaire