Pendant le weekend

1694 Lundi 32 janvier 2021

 

 

 

 

ça n’a aucun sens

l’image s’affiche quand j’en change l’extension (je ne sais pas bien ce que ça peut bien vouloir dire) de jpeg en jpg- sinon on m’annonce

raison de sécurité, wtf ? (ah on ne voit rien, attends zoom)

(c’est mieux) on avancera quand même – de même que la cartouche d’imprimante à 40 euros prévue pour deux cents pages cesse son office au bout de 30 – ça se négocie ? chez darty/fnac maxé tout à l’heure ? Probablement. On verra comme on verra pour la numérisation du film – comme on verra pour l’enquête des îles numériques – on n’attend rien de spécial (d’ailleurs on n’attend jamais) (j’ai perdu le 5, mais tant pis) (on pose ça tout à l’heure) (c’est juste pour dire, on écrit un peu) (je crois lâcher la 7 pour me préoccuper de Norma) (un étrange et puissant tremblement intérieur, quelque chose d’un peu inconnu, comme préscience, on espère n’être pas malade, mais pour tout le monde, c’en est trop, ça suffit, y’en a marre…)

Une nouvelle écoute sur l’Air Nu un « Murmures québecois » en 23 épisodes courts à l’ordre aléatoire pour connaître un peu de la poésie québecoise (merci à Emmanuelle Lescouët) – un peu d’air, peut-être – deux fois des fleurs hier (les rouges étaient déjà là avant qu’on offre les mauves)

pour la maison

je les ai ternies, grimées en de lumières de vieux roses – chez les amis ceviche plus harengs en sauces (délices) accompagnés de tarte aux poireaux – chez d’autres le crumble -un dimanche en ville (sous la pluie) (le soir cuisine joues de porc champignons courgettes/riz) la pluie encore – cette image de Milos pour passer la journée

probablement le soir

Share

1 Comment

    quelles superbes fleurs ! faut que j’aille voir l’Air Nu et le Québec…
    pour le 7 commencé hier mais pas sûre de moi, on verra

Laisser un commentaire