Pendant le weekend

1808 Lundidepentecôte 24 Mai 2021

 

 

 

je crois bien que Mathilde Roux fête son anniversaire le même jour que Bob Dylan – « que l’année entière vous soit douce et légère » chantait ma grand-mère (paternelle) ce jour-là – elle allait au Gaumont Alésia voir des films – elle aimait le cinéma – elle vivait boulevard Jourdan (je l’aime toujours)

(quoique ses chansons… passons) l’arraisonnement en plein vol d’un avion de ligne fait quelque chose, comme une espèce de froid dans les os, la guerre serait-elle en vue contre la Russie du petit tsar musclé ? en tous cas, ça pue grâââve (il paraît que les barbouzes de putin ou de louka l’immonde ont déclenché une bagarre dans l’avion – il n’y avait que cent vingt-trois personnes à bord tu me diras qu’est-ce que ça peut faire ?) il n’y avait pas plus de bombe à bord que de beurre en branche sur les arbres de Vilnius hein – ou de Minsk

cependant bonne nouvelle (comme dirait Francis Cabrel)

(dire que j’ai fait serveur et passe-plat dans cet établissement il y a plus de quarante-cinq ans, certes, mais enfin) bravo les filles !!

en maison[s]témoin mercredi on fera une chronique du film Weldi (Mon cher enfant, Mohamed Ben Attia, 2019)

ici le port de Tunis, la Goulette, le Boukornine au fond de l’image –

au ciné (Studio 28 rénové jt’en parle même pas) (jt’en parlerai demain si ça se trouve) Falling (Viggo Mortensen, 2020 – il joue, met en scène et a écrit la musique et le scénar, film qu’il dédie à ses deux frères) (c’est un type extra) (le film est bien – coupé entrecoupé de flash back un peu incessants mais OSEF un petit peu – le père (un vieillard qui va vers où nous allons tous) (et toutes) est assez désinhibé si tu veux voir – mais il a droit à une belle mort – et Viggo est parfait) (ici le grand-père et sa petite fille (qu’il aime bien) (nous aussi) et la montre qu’il lui offre – hors champ)

dans le rôle du grand-père âgé et insupportable Lance Henriksen (il est de 40 – il a débuté dans « Un après-midi de chien » Sidney Lumet, 1975 – filmographie longue comme les deux bras…) (on aurait aimé le voir jouer avec Max Von Sydow tu vois)

 

Share

3 Comments

    Et voilà que je vois, tardivement, qu’avons jubilé pour même raison (que je les aime ces femmes !)

  • Merci merci, Pierro pour tous ces liens photos et textes.

  • @simone wambeke : merci à toi

Laisser un commentaire