Pendant le weekend

L’espace comme liste

Une fois de plus je pense ne pas me tromper en supprimant la ligne au profit de l’espace. Ce n’était qu’une question de point de vue. Les lignes de la Francilienne ne sont que des profils de surfaces. Je ne m’étais pas arrêté sur la possibilité de modifier l’inclinaison de mon champ de vision.

Je me suis élevé pour le constater. Il le fallait.

Ce lieu est un ensemble théorique, un ensemble de propositions reliées par un dénominateur commun, une accumulation, une combinaison d’évènements, des surfaces, des strates, des groupes, des listes. Ces ensembles sont imbriqués et constituent une seule vraie ligne, une seule vraie liste : la francilienne.

Cette route, ce territoire, ne peuvent être envisagés que si l’on accepte de modifier nos principes élémentaires de lecture.

Je dois tout remettre en question.

Je dois ré-apprendre à lire … au moins.

Adrien Villeneuve

Share

Laisser un commentaire