Pendant le weekend

23 novembre 999 ( Oublier Paris #81)

 

 

dans sa livraison (par extraits) sixième, l’Employée aux écritures fait part de ses passages fréquents devant la boutique d’un imprimeur graveur du passage Choiseul (dont on reparlera) et ce billet m’a fait souvenir d’une petite officine devant laquelle il m’arrivait aussi de m’arrêter pour y fantasmer un peu le papier, la graphie, la couleur et la teneur des informations que je verrais bien figurer gravées sur carte de visite à mon propre patronyme – rêves illusions souvenirs. Ceci commence ici, entre le tabac et la croix verte de la pharmacie, cette bâche verte aussi

(on y notera la présence d’un gilet tout aussi vert, d’une décapotable, de passants) c’est la rue du Bac, en sa partie sud – j’allais vers son nord, passais par le fleuriste, y achetais ceci

ou cela

que j’allais offrir à TNPPI en son hôtel, mais aujourd’hui, c’est vers le papetier-graveur que se dirigent mes pas (plus haut, dans la rue, vers le 100 ou 102 je ne sais plus

Romain Gary décédé le 2 décembre 1980 – un coup de revolver, et adieu l’Emile…) vers le sud, voici

la petite vitrine

à gauche de l’entrée

au centre de laquelle on distingue sans doute la page format A4  qui regroupe la plupart des insignes (j’y repasse un jour, je prends la photo, je la poste ici); on peut aussi discerner là l’officiant à moustache (image qui date de dix ans – il ne se reconnaîtrait pas)

(on voit qu’un « P » manque à l’enseigne, c’est que le robot tranche dans le tas, découpe, scinde, morcelle, tronçonne taille fractionne puis monte, fait sa cuisine dans son coin, et si l’on n’y prend garde, ça passe – ça rappelle, par exemple, ce gouvernement (qu’est-ce que c’est dégueulasse ? demandait Patricia dans « A bout de souffle » : eh bien voilà) ce gouvernement qui multiplie par dix les droits d’inscription dans les universités pour les étudiants étrangers – cette honte permanente pour les gouvernants me tient depuis plus de dix ans – ce soir cependant, 45 rue d’Ulm, en l’école normale supérieure, vers 19 heures – venir avant : entrée strictement réglementée par portique état d’urgence et compagnie – réunion pour faire face à cette immonde décision qui fleure affreusement son front national) mais la boutique quand même

fermeture en août pour congés

probablement affaires faites pour aller là (au large du Brésil)

 

 

 

Share

3 Comments

    Quel oeil de lynx vous avez ! Je ne m’étais jamais avisée que le robot y allait à la hache (découpe particulièrement malheureuse dans le cas ci-dessus : qui irait faire imprimer ses cartes de visite chez un imprimeur qui mange les lettres ?)

  • Tu peux ajouter que les droits d’inscription pour les étudiants français devraient également augmenter, et ceci notamment à partir du master (je laisse les puristes écrire « mastère », il est vrai que l’Education nationale est une sorte de « Mater dolorosa »).

    D’accord avec L’Employée aux écritures : drôle de « paptier » qui aurait essayé d’imiter Perec ? Mais puisque le robot (que tu aimes tant) n’en fait qu’à sa tête… il faudrait peut-être la lui couper un jour (d’autant qu’elle est toute brouillée)… ! 🙂

  • oh si le robot hache ! j’ai rencontré l’autre jour deux pieds heureux sur une plage qui se prélassaient sans corps

    jolie la boutique….

Laisser un commentaire