Pendant le weekend

1720 Vendredi 25 Février 2021

 

 

 

(je crois l’avoir déjà posée, mais il me souvient, à chacune des dates de cette décade mensuelle, cette chanson d’un girls band des années d’alors – créé par le type Claude Bolling (son patronyme m’a toujours amusé) (arraché à notre affection à 90 piges avant la fin de l’année dernière) – girls band qui chantait en dansant « repassez plutôt le 30 février/le 30 février/le 30 février ») (non mais fait beau) (j’ai entendu le premier des adjoints (le premier d’entre nous) (droit dans ses bottes) (ahahah) la ramener à « on ferme tout et dans trois semaines, on ouvre tout » mais il galéjait tu sais comment ils sont, quand le chat n’est pas là… – il paraît qu’elle parcourt la France, notre édile ( on dit « laboure » dans le jargon) – ça ne doute de rien, mais ça apprécie les vestes) allons soyons charitable

(fleuriste du coin, prix prohibitifs (dix tulipes 20 euros) (sinon, ça va bien) tant qu’ils sont cachés – mais quand on aime…) le mimosa qui pousse dans le jardin, en haut de la colline, chez M. tout ça me manque (l’année dernière à la même époque, la grippe pas encore interprétée comme aujourd’hui, m’avait atteint – mes sœurs « va tout de suite aux urgences » – cette blague) allez, soyons charitable

et donc, on va voir, on ne sait rien mais il est urgent d’attendre (j’irai bien au vert : impossible…) (à cœur vaillant, pourtant) image

si bleu si calme hein – dans le poste, « l’avenir » (Mia Hansen-Love 2016) un truc vieillot d’une réalisatrice de 40 ans – ça ne fait rien, la Huppert ne fait pas son âge (elle est de 53 – ainsi que le serviteur rédacteur animateur) le Marcon non plus (il est de 48) – ça n’a pas d’importance – passons – inutile oui voilà passons (on continue la galerie, on continue les index, on avance maxé et on attend des jours meilleurs) café tec flou (déclenché au pif) debout dans la rue (un euro)

non, mais sinon, fait beau – bon courage !

Share

2 Comments

    Grégoire aura en tout cas été plus rapide que Castex qui a fait hier soir une « conférence » (de presse) pour nous annoncer qu’il nous en annoncerait plus… le 6 mars.

    Les cons finis sont au pouvoir, mais le ciel bleu ne peut attendre, alors… ! 🙂

  • ces petits regroupements devant les cafés comme un hommage à la vie d’antan

Laisser un commentaire