Pendant le weekend

1783 Vendredi 30 avril 2021

 

 

une boutique magnifique (rue du 4-septembre) – un parement, un ruban quelque chose ?

on doit avoir ça en magasin (on allait chercher des bonbons mexicains rue du Caire – les gens, adorables) marcher en ville – une exposition de photographies sur les grilles qui bordent le musée arts et métiers- sans image –  deux Italiens qui vont se livrer à la justice (ils ne vont pas être foutus dehors tout de suite, il y a, et c’est heureux, encore une justice dans ce pays pour contrer les menées immondes et indignes du petit jésuite cintré bleu du faubourg) (honteux) (Luigi Bergamin et Raffaele Ventura)  on dispose d’un calendrier de sortie avant la quatrième vague laquelle sera accompagnée d’un confinement du même quantième (je m’égare, c’est vrai) – peintures nettoyages plantations (ici des plans de tomates)

(dans la pouponnière) sans doute un besoin de nature – si ça peut exister ? – fin du feuilleton prunus (sans doute pour cette saison)

 

 

Share

4 Comments

    tiens…la connaissais pas (une merveilleuse près des. halles et puis celle des feutres et galons au métro 4 septembre, peut-être celle là au fond)

  • @brigitte celerier : vers le métro Réaumur, toute petite, à côté de la papeterie dite du textile…

  • Les prunus en comptent pas pour des prunes (qu’est devenue cette chanteuse ?)… 🙂

  • Dominique Hasselmann : Lio.

Laisser un commentaire