Pendant le weekend

Sur le bureau #54 (1809 Mardi 25 Mai 2021)

 

 

tu parles d’un mois de mai – non jt’assure – je lis un petit peu le pavé que François Sureau a commis sur la Seine – c’est pas que je n’ai rien d’autre à faire, non, mais enfin je lis – le « Se ressaisir » de Rose-Marie Lagrave (vachement bien) (encore merci) – en allant au cinéma avant hier (j’ai déjà balancé où, et je rebalance allez) (il y a quelque chose de la ressource humaine dans ce billet – j’agonis de nommer ce genre de commission un « post » tout comme je déteste absolument cette façon de nommer le personnel d’une corporation) (c’est connaître le petit personnel de la corporation, si tu préfères) (billet n’est pas tellement mieux remarque) (en hommage, en fin de développement (wtf ?) un portrait de la précédente) (caissière) car au

il y a une nouvelle caissière – il y a aussi un nouvel accrochage d’images dans le hall couloir vers le bar – jte préviens, on n’a pas les mêmes goûts hein – il y a d’abord celui-là (Jean Dujardin) (il est de 72) (mais je n’ai pas capté de qui étaient les images)

(vu dans I feel good (Kervern&Delépine, 2018) désolé – il y avait cette dame (je ne sais pas)

elle lisait je crois un hebdomadaire – en face d’elle, celui-ci (Robert De Niro – 1943)

pourquoi pas – cet autre (lui, je le trouve parfait, toujours et partout (Macadam Cow-boy, Le Lauréat ou tant d’autres) (Dustin Hoffmann – 1937)

et puis cette dame (Isabelle Adjani – 55 (ça ne se dit pas) hein)

(bah) cette autre que je ne connais pas (je ne peux pas te dire)

celui-là est flou (il parait que c’est Robert Pattison) (ça ne me dit rien) (86)

et puis ces deux-là (Brad Pitt et Leonardo Di Caprio – 1963 & 1974)

(des locomotives) et puis encore celle-ci (Suzanne Clément, québecoise, magnifique ou n’est-ce que l’image je ne sais pas bien – je crois dans un des films de Xavier Dolan – attends, oui Mommy – 2014 – elle fait la voisine) (oui aussi dans Les premiers les derniers (Bouli Lanners, 2015) – 69)

(en vrai il y a des petits cartels cartons qui doivent expliciter mais j’étais dans la file d’attente, avant de rentrer – la séance précédente (le film précédent « Envole moi » (Christophe Barratier – 63 – , 2021) (ça va encore, on aime encore son cinéma) une femme assez âgée en sortait « pas mal, me dit-elle, enfin ça se laisse regarder » – bon, tant mieux) (je n’ai pas que des photos à faire, tu comprends bien) celle-ci encore (une danseuse il semble, Aurélie Dupont)

et je crois bien que ce sera tout – ah non, Abel Ferrara (51 – limite, c’est bien parce qu’il a fait tourner Christopher Walken (43), (King of New-York, 1990) mais ce sera tout il me semble bien)

voilà tout, on est reparti – sur le boulevard on trouvait ceci

et cela

et puis donc (déjà reposée il y a à peine deux mois…)

 

Share

4 Comments

    il y a plein de choses que je n’ai pas comprises (parce que c’est souvent le cas et que là je sors d’un cauchemar qui brouille encore un peu davantage mon esprit) donc pas tout compris au début, mais c’était bien ces photos

  • @brigitte celerier : le cauchemar : et basta …! peut-être ? (c’est toujours un peu entrelacé, ces affaires-là – et comme je vous le dis souvent : moi non plus parfois, je m’y perds…) (mais merci de passer en tout cas)

  • On pourrait imaginer qu’ils diffusent, dans les files d’attente de certains cinés, des films plutôt que des photos quelque peu statiques… 🙂

  • @Dominique Hasselmann: non, mais c’est pour patienter,les images fixes… (bienvenu à Paris)

Laisser un commentaire