Pendant le weekend

2206 Vendredi 24 Juin 2022

 

 

 

les billets se trouvent dans un état erratique – l’internet plonge dans une faille blanche – on s’en fout un peu (on essaye de suivre le « marathon » d’atelier) mais aussi les choses doivent être faites à l’extérieur. De retour à Babylone avec une meilleure connexion, probablement lundi. Cette image quand même parce que le malheureux premier ministre (qui est issu d’un même tonneau qu’un autre peroxydé en but à la méchanceté d’un monde pourtant complètement pourri qui lui est acquis…) va avoir des difficultés à surnager (doit-on se réjouir de son naufrage ?

certes – on peut remarquer cependant que l’olibrius ne porte pas de bouton de manchette, ce qui est une grave faute de goût pour un type de cette classe). Mais j’étais parti de ce côté-ci dans l’atelier (ici le chemin qui va du lycée à la baie qu’on empruntait l’après-midi pour aller en récréation

trouvé par là, non loin du palais

(drapeaux/palmiers étêtés/colline boukorninienne en diable) (à noter la distorsion des couleurs de base : le vert, un peu partout, a remplacé le bleu clair)

à bientôt

Share

3 Comments

    j’avais le temps hier de rattraper mon retard pour les trois que je suis dans l’atelier mais je reste stupidement obnubilée par l’agacement porte et la sérénité à maintenir… attends meilleur temps (désolée doublement)
    quant à paumée sa mort s’accélère mais j’ai décidé et je crois réussi à m’en moquer

  • ces chemins au dessus des plages se ressemblent presque tous… de retour à babylone comme tu dis alors à bientôt

  • @caroline diaz : les chemins restent c’est nous qui changeons – oui un café aujourd’hui (lundi ou cette semaine ?)

Laisser un commentaire