Pendant le weekend

1731 Mardi 9 Mars 2021

 

 

 

quoi de neuf ? rien, tout est vieux – alors vieille branche, comment ça va ? vieille noix ? – la dame des impôts était charmante, il est important de savoir attendre (via C. Chastan)

à la république, on manifestait hier – on a marché pas mal, on a pris des rendez-vous et des nouvelles – il faisait froid

cette image retrouvée d’Alain Badiou et de son fils (Olivier, je crois bien me souvenir – attends je cherche – non c’est Victor, à quatre ans) (pourquoi Olivier ? un frère ? un enfant ?) (ce « sur le bureau » devrait prendre place dans la dispersion panthéoniesque numéro zéro disons) (faire un récapitulatif  de la dispersion) (y penser) hier soir repas coloré (et il manque les pommes de terre thon/mayo dans les jaunes)

il y manque aussi le point mais enfin sacrifions au rite – une deuxième zone chez Baudelaire (audiovisuelle celle-là) (sans lien) – dans le poste une deuxième chance à Christophe Honoré, mais non décidément non (wtf?) – m’a fait penser à la chronique de madame Desvignes – ainsi que l’image du dessus m’évoque (toutes proportions gardées, évidemment) le désordre du de Jonckheere – un 8 sans œ m’attriste un peu – je fais des efforts de sociabilité cependant, mais non – respirons quand même

elle serait mieux si elle était un peu travaillée

au moins on voit quelque chose – ce ne sont pas qu’impressions (le texte pour l’ami photographe presque terminé) – dans les oreilles qu’est-ce que t’en dis ?

« Il me manque une rime en eutre » était-ce ce que disait le héros d’Edmond ? Voilà bien les souvenirs (cet amour pour sa tirade du nez)

ordinaire, quotidien, saveur – oublier avancer et en rire

Share

2 Comments

    avancer et en rire c’est déjà beaucoup

  • @brigitte celerier: en effet – et on continue. :°)) merci de passer

Laisser un commentaire