Pendant le weekend

1733 Jeudi 11 Mars 2021

 

 

cette image recadrée – est-ce qu’il y a une semaine ? attends-voir (eh oui)

c’est fort probable – le max, le cax, le petit appareil bleu à musique, la fourrure autour de la capuche – pas de doute, des basketts – il est onze heures moins cinq – un trois pour Baudelaire (presque) tout en images – splendeur d’avant hier après le fuck off couvre-feu

alors tu sais quoi ? (splendeur du jour : on m’a attribué un code APE qui ne correspond pas à ma profession (activité principale exercée) – le nouveau statut d’auto-entrepreneur (wtf ? mais si) subit le 8390F (« activité en santé humaine non classée ailleurs ») (c’est beau comme de l’antique) alors qu’il devrait se tenir en 7320Z (« études de marché et sondages ») – y’aurait comme un loup que ça ne m’étonnerait pas – le code 8390F n’ouvre pas droit au fonds de solidarité pour l’aide aux entreprises en difficultés des suites du COVID (du quoi ? c’est quoi, non mais sans dèk, c’est quoi, le COVID ???) mais pour le 7320Z on ne sait – on se perd en conjectures ? Non, on écrit au répertoire SIRENE de l’INSEE et on voit de quoi il va retourner – le SIRENE est le système national d’identification des entreprises et de leurs établissements (on entend le doux chant dans l’acronyme, non ?) –  on tiendra au courant le lectorat – les affres de l’administration « à la française » je suppose – une dernière image ?

c’est crâne d’œuf (que la paix soit aux volcans comme sur son âme) et Jean-Bedel Bokassa (de dos, portant canne) sur un tarmac (c’est beau l’amour)(diamants etc.) (on ne sait pas qui a été le plus ridicule (ni le plus immonde) des deux) – je ne sais pas non plus exactement où (en revanche je sais que lors de son sacre formidable (4/12/1977), il était habillé par Pierre Cardin) (un ex-amant de Jeanne Moreau, comme on doit savoir) (le couturier, pas l’empereur) (à ce propos, publication de l’index RJL en maison[s]témoin – image d’entrée de billet : Rome (j’adore) – ici même la liste des films cités dans le livre bientôt) (le texte pour l’homme en blanc a plu et c’est tant mieux)

Share

2 Comments

    Le chant des SIRENE : j’admire les gens payés (parfois des boîtes de pub) pour trouver ce genre d’anagrammes.

    Quant à la fille qui a l’heure à portée des yeux grâce à la tour de la gare de Lyon (pas encore démolie, celle-là ?), c’est bien qu’elle soit là, tranquille et équipée tout naturellement de ce qui’l faut : que devrait-on lui reprocher ? 😉

  • @Dominique Hasselmann : meuh non,sans peur sans reproche elle est très bien où elle est

Laisser un commentaire