Pendant le weekend

1810 Mercredi 26 Mai 2021

 

 

 

il y avait ce type, là

on teste à tour de bras – que de monde, et que d’eau – un passage rive gauche

quelle affaire …!

(entrée hors de prix, réservation (presque) obligatoire internet à tout va qr code (« code à réponse rapide » c’est pas plus joli ?) (le type dans la cabane d’entrée « il reste onze places » – onze euros pour deux expos : qui peut payer ce genre de tarif ? on va dire « c’est le prix d’une place de cinéma » et justement, une place de cinéma qui peut se payer ça ? est-ce le monde, nouveau, comme dirait l’épidémique ?) (fuck) mais tant pis (je suis assez hors de moi)

(des jeunes gens adorables estampillés médiateur en noir sur fond jaune – pins ronds énormes – on est bien accueillis, on t’explique) deux expositions de Sarah Sze

artiste bostonnienne, on appelle ce genre de présentation des installations (pourquoi ne pas s’installer, en effet ?) (jusqu’au 30 mai seulement, dommage ?)

cartier/pinault/arnaud/ ça croule sous les fondations (les impôts ? mais quels impôts ?) pendant que le ministère de la culture fait dire que les grands établissements lui coûtent trop chers (les impôts ? mais lesquels, ceux sur la fortune patrimoniale ? qui hérite ? qui philanthropise ? ah que le monde (d’après ? capitaliste ? humaniste ? précautionneux ?) que ce monde est joli…)

un tulle devant la fenêtre sur jardin (l’endroit est magnifique, évidemment)

les images ne rendent pas compte des œuvres – minimalistes, tellement fécondes et profuses, on imagine un peu les pensées de l’artiste devant ces préventions (travailler pour une fondation, pour l’État, pour un mécène ? dis moi la différence…) – non y’en a pas… (mais pour être vu de et par qui ?)

 

demain la suite (au sous-sol, trois films d’Artavazd Pelechian)

en maison[s]témoin Weldi (mon cher enfant) de Mohamed Ben Attia

Share

3 Comments

    Quand je vois certaines installations réussies (Anselm Kiefer, par exemple, ou Cristo…), je me dis que la plus belle installation est un beau paysage (on peut même rajouter un arc-en-ciel).

    Ici, le minimalisme est proche du zéro (opinion toute personnelle et vue de loin) !

    Je ne connais pas ce cinéaste que tu annonces… 🙂

  • c’est curieux… pas vraiment vu mais je sais que c’est beau.. non ce qui est curieux c’est que toutes les petites phrases j’ai l’impression qu’elles me seraient venues 🙂

  • @Dominique Hasselmann : pour le paysage, c’est nous qui le faisons en le regardant (zéro C2R pour ça) – merci de passer
    @brigitte celerier : (le blog dékonne parfois – il y a une espèce de modération je pense) et en effet, c’est assez beau…

Laisser un commentaire