Pendant le weekend

1820 Samedi juin 2021

 

 

 

(la faillite continue : les impôts se rappellent à mon souvenir : trois mille e qu’est-ce que c’est ? je me suis planté de case, voilà tout) (mes cheveux à mes temps blanchissent – je me fais du souci) je passe, je vais chez le cardiologue (90 e merci bien au revoir, en novembre donc ? treize huit/ soixante-dix : un organe de jeune homme) en passant rue des Cascades, on démolit on reconstruira sans doute

en marchant passant par Belleville, puis ici

Joseph de son prénom, résistant aviateur recordman – une expo de B2TS pour demain – lectures courses ménages – téléphones ici là ailleurs avocats moquette Rome et le bazar – on ne sait pas trop pour les vacances (îliennes, probablement) : c’est ce qui ressort de discussions (notamment) at Momo’z : il y avait là Caro D. et Nathalie H. plus Xavier G. plus monsieur le Président (le seul de cette fonction qui existe vraiment) dont on découvre (aka Pierre Ménard) ici en amorce bord cadre en bas, à droite, l’étoffe de la veste

(je dirais bien qu’elle de coutil mais je ne suis pas sûr de cette appellation) le rédacteur plus un petit métier, une espèce de pied de biche bleu, une pince jaune, un type en puma – tout ça sur le quai de Valmy – on aperçoit la terrasse qui, telle la gale, s’étend sur le trottoir d’en face – une jolie réunion DL2V – les ateliers d’écriture, les ami.es d’iceux-ci (dans la vraie vie) – on parle chiffons, comme dix huit secondes passent deux heures – un café TEC

la mauresque pour la prochaine fois

je ne sais plus où sur internet Octubre (Pérou – Daniel et Diego Vega Vidal, 2010) bizarre sans (trop de) charme ni musique (quelle erreur) mais la femme (Sofia) éprise de son voisin (Clemente) qui l’envoie paître gagne quand même à la fin

Share

3 Comments

    désolée pour côté financier (un rien partagé… là je vais faire un peu un pari pour quelques billets qui interdiront tout imprévu pour un mois et demi )

  • Pour un prochain café, choisis un lieu sans « gale » !!! 🙂

  • @Dominique Hasselmann : cette mode m’insupporte, tu m’excuseras – mais oui, la semaine prochaine !! (le salut sera hors du Carillon, je suppose)
    @brigitte celerier : c’est assez préoccupant, en effet – mais on tient bon ! (bons spectacles à vous !)

Laisser un commentaire